Un carburant alternatif sur le marché

Déjà beaucoup de littérature traite du Superéthanol, parfois appelé bio-éthanol ou encore simplement E85. C’est un carburant composé d’un mélange de 85% d’éthanol et de 15% d’essence sans plomb. L’éthanol qui entre dans la composition de ce mélange provient de la transformation du sucre contenu dans des végétaux tels que la betterave ou encore la canne à sucre, c’est à ce titre qu’on peut le considérer comme un biocarburant, par opposition aux carburants d’origine fossile. L’avantage principal de ce carburant est son prix à la pompe plus de 2 fois moins cher que le SP95. Il a également un bilan CO2 négatif, ce qui signifie que les cultures nécessaires à sa production consomment d’avantage de CO2 que sa production et son utilisation.

Les intérêts du superéthanol 85

Les raisons qui peuvent vous pousser à mettre ce carburant de le réservoir de votre véhicule sont nombreuses, la première et la principale étant souvent son prix très attractif affiché à la pompe. Si ce carburant coûte moins cher c’est parce qu’il est beaucoup moins taxé que les autres par l’état, et ceci pour une très bonne raison : il est beaucoup moins polluant que tous les autres. C’est une autre raison qui peut justifier d’utiliser ce carburant, il rejette 50% de CO2 et 90% de particules en moins dans l’atmosphère tout en étant une énergie renouvelable issue de la biomasse qui permet de s’affranchir des énergies fossiles. Enfin un autre des avantages qu’on lui connait de rumeur est d’augmenter les performances du véhicule, ceci est possible grâce à son indice d’octane plus élevé (supérieur à 100) digne des carburants de compétition. C’est un carburant à la fois économique, écologique et performant.

Il faut tout de même noter que pour fonctionner au superéthanol un véhicule doit consommer environ 20% de carburant en plus. Ceci ne l’empêche pas d’être le carburant le plus rentable, puisque malgré la surconsommation il est en moyenne 50% moins chère, cependant c’est là son seul défaut : il va réduire la durée de votre plein et vous obliger à vous arrêter plus souvent.

Aspect performances

Il est possible de travailler de façon approfondie la cartographie afin d’augmenter l’avance à l’allumage sans avoir de cliquetis grâce à l’indice d’octane élevé du superéthanol. Ceci entraîne une augmentation de la pression dans les cylindres, et donc une augmentation de puissance et du rendement moteur. Il faut cependant savoir que la surconsommation engendrée par l’utilisation de ce carburant sollicite beaucoup plus les injecteurs qui arriveront donc plus vite à leur limite. Le gain de performances sera donc souvent conditionné par le capacité des injecteurs d’origine sur votre véhicule.

Qui peut utiliser ce carburant ?

Les avertissements dans les stations services sont clairs : n’essayez pas de mettre de l’E85 dans votre véhicule sans vous être assuré qu’il y est adapté, au risque d’endommager votre moteur. Pour commencer, si vous êtes propriétaire d’un véhicule qui tourne au diesel vous ne pourrez malheureusement pas utiliser ce carburant. Le superéthanol ne peut que remplacer le carburant des véhicules qui fonctionnent à l’essence, pourtant si vous avez tenté l’expérience d’en mettre dans votre véhicule essence, vous avez probablement quand même rencontré des problèmes.

Les calculateurs des véhicules les plus récents sont souvent dits “Flex Fuel” : ils arrivent à s’adapter quel que soit le carburants. En revanche pour le reste des véhicules les différences avec l’essence sans plomb sont trop importantes pour être correctement compensées sans modifications. Le programme des calculateurs de la plus part des véhicules est conçu pour absorber les différences de conditions climatiques, de composition et de qualité du carburant, mais il n’est pas prévu pour rencontrer de telles variations. Votre véhicule pourra peut-être vaguement fonctionner, mais vous rencontrerez très rapidement de gros problèmes de performance et de démarrage.

Les moyens de se servir de l’E85

La reprogrammation du calculateur

Une reprogrammation pour l’éthanol 85 consiste à modifier directement le programme constructeur présent dans le calculateur d’injection afin d’injecter la dose de carburant appropriée. Le calculateur moteur ayant accès à de nombreux capteurs, il est possible d’effectuer le réglage avec une grande précision, et de remédier aux problèmes de démarrages à froid sans remettre en cause la fiabilité du moteur par l’ajout de matériel externe de qualité plus ou moins douteuse.

Le jour de l’intervention

Pour une conversion éthanol il est demandé de venir le jour de l’intervention sur votre véhicule avec si possible environ 20% d’éthanol dans votre réservoir.

Le mélange avec de l’essence sans plomb

Certains d’entre vous font un mélange entre le supérathanol et l’essence sans plomb dans leur véhicule afin de limiter les problèmes, cela revient au principe du désormais très répandu SP95-E10, qui n’est autre qu’un mélange de 90% d’essence sans plomb et de 10% d’éthanol. Cette solution est limitée et fastidieuse, faire le plein devient un casse-tête et plus la quantité d’éthanol dans le mélange est élevée, plus vous rencontrerez de problèmes.

Le kit de conversion E85

Parmi les solutions les plus répandues, il vous est possible de faire poser un boîtier qui agit directement sur le temps d’injection en s’intercalant entre le calculateur et les injecteurs. Cependant la plupart d’entre eux ne tiennent pas compte de la température et se contentent d’augmenter le temps d’injection d’un offset simple, ce qui n’est pas idéal pour les performances et la longévité du moteur. De plus si une panne survient sur le boitier de conversion et qu’un injecteur reste ouvert, une destruction du moteur est possible.

Où faire le plein de superéthanol ?

Bien que de plus en plus de stations proposent ce carburant alternatif, il est encore loin d’être disponible partout en France. Ceci conjugué à une autonomie réduite liée à la surconsommation implique que vous allez devoir anticiper – un peu comme pour les véhicules électriques – les étapes de vos ravitaillements lors de vos longs trajets. Pour cela c’est très simple, il existe un bon nombre d’applications mobiles qui vous permettent de localiser les stations qui proposent de l’E85, sa disponibilité ainsi que son prix. En station il n’y a souvent qu’une seule pompe qui propose ce carburant, il vous faudra donc la repérer en arrivant et parfois attendre derrière un autre automobiliste pour faire votre plein – même si d’autres pompes sont disponibles, ce qui aura pour effet de perturber le conducteur qui vous précède. Le pistolet qui sert l’E85 est presque toujours bleu, vous n’aurez pas de mal à le reconnaître. Vous devez également savoir que, comme pour les autres carburants, le superéthanol peut être jusqu’à 20% plus cher dans les grandes agglomérations et sur autoroute.

Pour finir il est très important de savoir – et cela vous sera rappelé – qu’en cas de pénurie, vous avez la possibilité de mettre de l’essence sans plomb (du SP95-E10 de préférence) dans votre véhicule en remplacement. Votre véhicule saura progressivement s’adapter et fonctionner de façon à peu près normal, en revanche vous subirez tout de même une surconsommation et des performances légèrement perturbés. Sachez donc que, bien que cela soit contre-productif par rapport à l’objectif recherché au départ, c’est une solution de dépannage tout à fait possible.